PDN Santa Fe

Auteur: Lawrence Lengyel

Photographes: Robert Ethier, Daniel Descoteaux  

Jour 4   Los Alamos

Pajarito Mountain ski area trail (sommet) (AM)

Guaje Canyon Perimeter trail (PM)

Retour à la page photos 

Le groupe se déplace 60 km vers Los Alamos, le village caché dans les montagnes

 ou la bombe nucléaire fut testé pour la première fois il y a plus de 50 ans.

Mais c'est la pluie qui nous attend...

 

I can't believe I came all the way here to ride in the rain

Traduction: Je pense venir skier ici cet hiver.

Dire que mon beau vélo du Québec ne demande pas mieux que de rouler sur ces pentes

 

Ah ben là là! qu'on-t-ils tous a chialer, ce n'est qu'une petite averse

 Qu'on commence... qu'on n'en finisse!

Moi je reste ici!

J'ai même trouvé un cadenas pour mon vélo, donc je peux aller visiter Los Alamos!

Le temps se porte mieux et on décide d'entamer l'ascension.

Un dénivelé de 1200 pieds et un sommet à 10,400 pieds nous attends.

L'altitude fait ses premières victimes et le groupe s'arrête au premier kilomètre

Thank God there are trees to lean on...

Today I'd rather be playing chess!

Traduction: Maudit qu'il est fort Larry cette année!  Je me demande ce qu'il prends..

Bob the Bob, la machine! Une ascension incroyable, avec de la puissance et du chien! (pis pas de mauvais mots)...

 

This is just not my day...

But  just wait until we start coming down.

Traduction: Je préfère marcher pour mieux jouir du paysage

Victoire!

Malgré la pluie, le froid, la grêle et l'inclinaison, nous avons tous réussis.

Richard exprime bien les sentiments de tous et chacun..

 

 

 Cette photo montre bien la raideur de la pente. Toujours aussi photogénique le Larry.

 

Mais elles sont où les toilettes?

 Finalement j'ai décidé de monter.

Je dois dire que je m'impressionne moi-même!

 

 

PM

Guaje Canyon

Les averses sont passées et quelques braves décident de retouner dans les sentiers de Los Alamos.

Un petit tour dans le canyon, une zone récemment sinistrée par le feu

Ah Julie...toutes ces fleurs me rappellent comment je m'ennuie de toi...

J'arrive ma belle, j'arrive!

OK Richard...arrête de rêver

Malgré mes deux crevaisons, mon pneu fendu, ma cassette croche, ma chaîne tordue, je m'AMUSE!

Enfin la voie est libre...

Ah non, ils sont encore là!

 

Oublie ça , je m' en retourne

Ah pis, laisse faire, je les suit